Roquebrune Cap Martin
+33(0)4 93 83 06 36

L’école à bord

C’est la question qui revient le plus souvent, mais comment vos enfants vont pouvoir suivre l’école et coller à un programme ?

En réalité c’est une fausse question et dans le cas de Thalas précisément c’est d’autant plus une évidence. Il existe en réalité de nombreuses façon d’apporter une éducation scolaire à des enfants sur un bateau, et internet a vraiment changé les choses. Sur Thalas, nous avons choisis 4 méthodes que nous appliquerons selon les possibilités :

Le CNED

www.cned.fr

Véritable référence en France, le Centre National d’Education à Distance permet de suivre le programme scolaire de l’éducation nationale avec néanmoins quelques aménagements. Le plus important est qu’aujourd’hui, sur internet les enfants ont accès à du contenu téléchargeable (et donc visionnable même au milieu de l’océan) et peuvent avoir accès à des professeurs directement via chat et video conférence.

Les maîtresses en ligne

Maitresse en ligne

C’est l’une des possibilités offertes par internet encore, s’appuyant sur le CNED, il est possible de bénéficier des maitresses en ligne. L’inconvénient reste les horaires, puisque vous l’avez compris, il s’agit de leçon en direct et s’adressant à plusieurs enfants. Une classe reconstituée en 3.0 en sorte…

Les écoles locales

Ecole en Jamaïque

C’est la solution que nous mettrons en place le plus souvent possible, les écoles locales auront surtout l’avantage de permettre à nos enfants de découvrir de nouvelles cultures, langues et de se créer de nouvelles relations sociales. La plus belle des écoles, celle de la découverte mutuelle.

Les bateaux copains

Nous ne serons pas seuls sur l’océan et à l’escale nous rencontrerons de nombreuses autres familles qui elles aussi voyagent avec d’autres objectifs, d’autres envies, mais le temps de quelques heures nous partagerons beaucoup et les enfants aussi. Rassembler les enfants sur un seul bateau pour le faire la classe est un moyen fantastique pour créer des liens et renouer avec les souvenirs de classe « normale ».

Et vous ? Connaissez vous d’autres méthodes pour continuer à enseigner les fondements scolaire à nos enfants ? Commentez !

Leave a reply