Echangez pour l’Océan !

Regardez cette vidéo pour tout comprendre !

Cela fait maintenant de nombreux mois qui se comptent en années que nous travaillons à la préparation de l’expédition Thalas. Nous savions que la route serait longue, parsemée de difficultés, mais c’est à la hauteur d’un engagement que nous prenons la mesure d’une conviction. S’il y a bien une certitude que nous partageons c’est celle de l’importance d’initiatives et de projet tel que Thalas pour valoriser notre planète.

En ce début d’année 2020, tous les marqueurs étaient au vert, nous avions été rejoins par 3 grandes entreprises du milieu de l’énergie et du maritime, nous recevions le soutien du Prince Albert II de Monaco et ce ne sont pas moins de 15 députés qui nous ont déclaré leurs soutiens officiellement. Nous avions même sélectionné notre bateau en Grèce et entamé les discussions au sujet de son acquisition.

Seulement voilà, c’est à ce moment que la crise COVID est tombée sur tout le monde par surprise. La période de confinement, s’est très bien passé pour nous et nous n’envisagions pas que nos sponsors, de si grandes entreprises puissent chanceler pour « si peu ». Alors forcément à la sortie du confinement, lorsque nous avons compris que ce que nous considérions comme acquit nous échappait, nous avons perdu pied.

Plusieurs semaines ont passé durant lesquelles nous avons sollicité encore et encore les entreprises et les administrations mais il fallait se rendre à l’évidence, cette crise avait fait bien plus de mal que ce qu’il ne laissait paraitre.

Alors que faire ?

Après tout, nos sponsors nous ont assurés maintenir leurs engagements jusqu’à l’après crise, nous avons alors un moment envisagé de reporter l’expédition et attendre. Mais ce sont des centaines d’établissements scolaires auprès desquels nous nous sommes engagés, il en va de notre honneur, de notre parole et de l’importance de notre message. Notre programme Ingénieur de l’Océan fonctionne et suscite également de grandes attentes et enfin, les préoccupations environnementales ont tellement été recalées à l’arrière plan des débats que nous ne pouvions nous avouer vaincu, nous devions régir.

C’est la genèse de Troc pour Thalas : comment parvenir à acquérir notre bateau en ne cherchant plus de partenaires financiers. Nous devions oublier l’éventualité de sponsoring financier, alors pourquoi pas un échange ?

Mais pour rendre l’initiative viable, il faut une chaine de plusieurs dizaines d’échanges. Un mouvement de soutien global qui permette de grimper, monter et tendre vers l’objectif parvenir à l’échange final : notre bateau.

Plan d’aménagement Thalas

Au-delà d’une conviction à soutenir l’expédition Thalas pour la préservation et la connaissance de l’Océan, participer, c’est aussi une opportunité pour 3 raisons :

Comment cela fonctionne ?

C’est on ne peut plus simple, à cette page (www.thalas.me/troc-pour-thalas/) vous avez l’ensemble des échanges présents et passés. Si vous souhaitez participer, il vous suffit de cliquer sur ce bouton :

Vous arriverez alors à un formulaire vous permettant de faire votre offre en quelques secondes. Si votre offre est retenue, nous vous contacterons très rapidement et vous pourrez récupérer immédiatement votre objet acquis.

C’est avant tout une chaine de soutien, chacun des échanges doit donc être déséquilibré, mais il sera possible d’acquérir des objets absolument incroyables. En effet certaines personnalités et sociétés nous ont déjà fait savoir qu’elles participeraient en proposant des objets uniques. Avis aux collectionneurs !

Un chose est sûre, sans une participation globale en participant, partageant, notre initiative ne pourra pas aboutir et ce sont des dizaines de milliers de personnes que nous décevront.

Alors on compte sur vous pour faire de « Troc pour Thalas » un mouvement gigantesque.

Prenez soin de vous !

Leave a reply